"Consacre-les dans la vérité" Jn 17,17

"L’Esprit du Seigneur est sur moi ; il m’a consacré par l’onction". Lc 4,18

Jésus parle d’une consécration parce qu’il inaugure le Royaume de l’Amour. L’onction est celle de l’Esprit d’Amour qui imprègne et pénètre tout l’être de Jésus - St Jean de la Croix parle des onctions du Saint Esprit.

Nous avons nous aussi à recevoir cette consécration, à accueillir l’Esprit Saint et à nous laisser transformer par lui.

JPG - 84.9 ko

Dans l’évangile de Jean, la Vérité semble désigner une communion d’amour située dans
la profondeur du coeur qui nous donnerait accès à la vie de Dieu : "celui qui a, recevra encore".

« Lorsque l’âme s’est fixée en Lui à de telles profondeurs, quand ses racines y sont
ainsi plongées, la sève divine s’épanche à flots en elle. » Elisabeth de la Trinité

"Je suis le chemin, la vérité et la vie" Jn 14,6

Et le chemin ? "Abandonner tout chemin, c’est entrer dans le vrai chemin". Saint Jean de la Croix
évoque l’abandon total, la remise de soi à Dieu. Cette nuit de la volonté nous obtient
un amour divin : "Sans appui et pourtant appuyé...Je vais me consumant tout entier".

Inversement, ceux qui « font le mal » Mt 7,23 n’agissent pas « au nom de Jésus », en union avec lui.
Ceux qui commettent l’injustice ne sont pas unis à la justice du Royaume, à sa vigne.
Leur âme ne connaît pas la « Vérité », l’union avec Jésus dans ses profondeurs.

"Ta parole est vérité" Jn 17,17

Chez st Jean, la Parole désigne l’amour (chapitres 8, 15 et 17).

* Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples. Jn 8,31
* Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. Jn 8,51
* Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Jn 15,3
(pour st Jean de la Croix c’est l’amour qui purifie)
* "Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas" Mt 24,35

La parabole du semeur souligne l’action transformatrice de l’amour dans le coeur des hommes. Le semeur répand le germe de l’amour dans tous les cœurs, avec prodigalité et patience. La terre rocailleuse deviendra bonne terre dans un mois ou dans vingt ans, peut-être jamais... L’homme collabore à cette transformation en s’abandonnant à l’Amour.

Si ton œil est dans la lumière...

"Les yeux du cœur doivent être illuminés" selon st Paul (Ep 1,18) : l’oeil c’est la profondeur du cœur. A cause du péché cette zone est fermée ; l’homme a refusé la transformation qui permet d’atteindre la ressemblance avec Dieu. Cette lumière, Jésus nous la redonne. Si nous la laissons faire son œuvre, la zone de notre cœur demeurera dans la lumière, unie à Dieu. Elle mettra en lumière nos mauvaises pensées, nos zones obscures et progressivement nous nous acheminerons vers l’unification de notre être dans l’Amour.

« Tirer de son trésor du neuf avec (et ?) du vieux »

Cette expression énigmatique signifie peut-être que nos pensées obscures subsistent dans la lumière ; il ne s’agit pas d’éliminer "l’homme ancien" mais de réaliser à son intégration dans "l’homme nouveau". Les pensées et les actes de "l’homme ancien" demeurent, mais ils n’ont pas d’impact sur l’âme qui reste illuminée dans la charité : "la vérité vous rendra libres". Ainsi la rupture initiale est réparée : les ténèbres "reconnaîtront" la lumière Jn 1,10.

Le Père cherche des "adorateurs en esprit et en vérité". Jn 4,23

Adorer en esprit, c’est adorer Dieu dans nos profondeurs, ou plutôt le laisser prier : quand le coeur profond est illuminé par la lumière divine, Dieu "parle à notre coeur" (Osée). Nous avons à recueillir cette parole, recueillir l’onction d’amour du Saint-Esprit dans notre coeur.

"Ton père voit ce que tu fais dans le secret" : ton père voit si ton coeur prie, pas seulement tes lèvres. Il voit si le Fils aime en toi.

Adorer en vérité, c’est laisser l’Amour divin nous transformer de sorte que notre vie devienne amour et pardon.
Celui qui est uni à Dieu dans son coeur profond aime comme lui, sans mesure et sans condition.

"C’est si beau la vérité, la vérité de l’Amour : "Il m’a aimé, Il s’est livré pour moi"." Elisabeth de la Trinité

"Adorons-le en "vérité", c’est-à-dire par nos oeuvres, car c’est par les actes surtout que nous sommes vrais."

JPG - 48.5 ko
JPG - 65.8 ko