"Le Verbe était la vraie Lumière qui éclaire tout homme en venant dans le monde." Jn 1,9.

Chaque homme est créé à l’image de Dieu, chaque âme est une étincelle d’amour qui provient de la vie même de Dieu. A cause de notre éducation, des blessures de la vie, il arrive que la Flamme de l’Amour inconditionnel vacille. S’éteigne complètement.

Cette lumière, Jésus nous la redonne. Le semeur sème l’Amour avec patience et prodigalité dans tous les coeurs, quand bien même ils seraient envahis par les mauvaises herbes et les cailloux.
Il redouble d’amour pour la brebis perdue car il "ne veut qu’aucun de ces petits ne se perde" Mt 18,14.
Jésus ne vient pas juger le monde Jn 3,17 mais révéler à chacun combien il est aimé.

JPG - 12.9 ko

"Comment accueillons-nous la tendresse de Dieu ? Est-ce que je me laisse rejoindre par lui, est-ce que je me laisse embrasser, ou bien est-ce que je l’empêche de s’approcher ? ‘‘Mais je cherche le Seigneur’’ – pourrions-nous rétorquer. Toutefois, la chose la plus importante n’est pas de le chercher, mais plutôt de faire en sorte que ce soit lui qui me trouve et qui me caresse avec amour. Voici la question que nous pose l’Enfant par sa seule présence : est-ce que je permets à Dieu de m’aimer ?" Homélie de Noël 2016

Laissons notre coeur se réchauffer au contact de la Flamme d’amour.
Elle nous conduira, à travers la sécheresse et le dépouillement, vers un amour plus profond. Une porte secrète s’ouvrira dans notre âme, la porte du Royaume des cieux.
Notre âme sera née d’eau et d’esprit.

JPG - 111.7 ko

"Pour les hommes c’est impossible..."

JPG - 71.4 ko

JPG - 29.8 ko

"Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps" Mt 28,20

Le Royaume signifie la présence de Jésus en nous : et que moi aussi je sois en eux. Cet avènement sera précédé d’une Pâque pour l’Eglise : "il ne restera pas pierre sur pierre" Mt24,2 - "Vous pleurez et le monde se réjouira" Jn16,20.

Petits enfants, c’est pour peu de temps encore que je suis avec vous. Jn 13,33
( + Jn 14,3 - Jn 14,18 - Jn 14,28 - Jn 16,6 - Jn 16,17)

Quand nous aurons perdu le vin de l’amour et de la joie (Cana), l’Eglise mourra matériellement et spirituellement. Si nous persévérons dans la souffrance, la maison de notre âme recevra une Vie nouvelle dans ses profondeurs. Nous pourrons dire : "Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur" Mt 24,39 car le Christ sera né en nos coeurs. La femme qui enfantait dans la douleur sera dans la joie d’avoir donné naissance à un être nouveau, un "cœur nouveau" Jn 16,21.

Cette kénose sera le lieu de la Nouvelle Pentecôte d’Amour.

L’Eglise "pauvre pour les pauvres" que le pape François appelle de ses voeux, réalisera
sa vocation en donnant les fruits de la Vigne à ceux qui n’ont pas connu l’Amour de Dieu.
En étant plongée dans la nuit afin qu’une Flamme d’amour s’allume dans les coeurs.
Ainsi serons-nous levain, lumière pour le monde, comme sainte Thérèse :

JPG - 39.1 ko

"Seigneur, vous le savez, je n’ai point d’autres trésors que les âmes qu’il vous a plu d’unir à la mienne ; ces trésors, c’est vous qui me les avez confiés, aussi j’ose emprunter les paroles que vous avez adressées au Père Céleste le dernier soir (…) : "Je vous ai glorifié sur la terre ; j’ai accompli l’œuvre que vous m’avez donnée à faire ; j’ai fait connaître votre nom à ceux que vous m’avez donnés : ils étaient à vous, et vous me les avez donnés. (…) Mon Père, je souhaite qu’où je serai, ceux que vous m’avez donnés y soient avec moi, et que le monde connaisse que vous les avez aimés comme vous m’avez aimée moi-même."

Nous pourrons nous redresser et relever la tête Lc 21,28 car le joug qui pesait sur nos épaules Is 9,3, le sentiment de culpabilité, de honte, sera anéanti.
La tête du serpent sera écrasée : une lumière se lèvera dans le cœur des hommes Is 9,3.
Les captifs seront libérés ; tous connaîtront l’Amour de Dieu.
La "nation des païens" annoncera la Bonne Nouvelle aux nations et lui faire porter son fruit Mt 21,43.

JPG - 119.9 ko
JPG - 75.4 ko