Une amitié entre pauvres

Le cardinal Schönborn, archevêque de Vienne en Autriche, a pris chez lui son neveu toxicomane pendant cinq ans. Malgré l’attention qu’il lui a prodiguée, Louis-Joseph est mort d’une overdose.

"S’agit-il d’un échec ? Mais qu’est-ce, au fond, qu’une vie réussie ?"

JPG - 8.9 ko

Le Royaume n’est pas l’accomplissement de la toute-puissance du Christ, il est d’abord cette amitié entre pauvres que Jésus a vécue avec la samaritaine, le bon larron, Zachée...

Aider quelqu’un, ce n’est pas vouloir coûte que coûte le sauver, mais d’abord être proche de lui, l’aimer pour lui-même. "Quand il posait un acte positif, je l’encourageais beaucoup... J’ai compris après coup que j’étais invité à l’aimer plus dans sa pauvreté que dans ses réussites".

"Dans la prière de demande au Seigneur, nous ne devons pas attendre un accomplissement immédiat de ce que nous demandons, mais plutôt nous devons nous confier au cœur du Christ, en essayant d’interpréter les événements de notre vie dans la perspective de son plan d’amour, souvent mystérieux à nos yeux." Mgr Francesco Follo, homélie du 17 août

JPG - 285.9 ko
JPG - 61.3 ko